closet
La garde-robe IKEA
Venez tous dans ma garde-robe! Regardez et écoutez!
Être la première Antillaise choisie pour faire la publicité télévisée d´IKEA en Suède est un pas vers la reconnaissance que je croyais trouver à travers
l´écriture, quoiqu´il est bien de s´inculquer que je n´écris pas pour être connue, mais d´abord pour apprendre à me connaître. "Connais-toi toi-même et tu connaîtras l´Univers et ses dieux" disait Pythagore.

L´acronyme IKEA est composé à partir des premières lettres du fondateur Ingvar Kamprad soit Ingvar Kamprad Elmtaryd (le nom de la ferme de ses parents) Agunnaryd ( le nom de son village). Selon les informations, les magasins IKEA sont plantés pour y rester dans 44 pays. À ce jour, 18 magasins sont ouverts en France, 19 avec l'ouverture fin août 2006 de la Valentine à Marseille. Et il semble que ce n´est que le début car IKEA vient d’ouvrir son premier magasin au Japon.

IKEA est synonyme de produits faciles à monter, de bonne qualité, solides, qui vous imprègnent d´un zeste de luxe en toute simplicité. IKEA c´est le zen au zénith. Les magasins où on trouve tout ce qui facilite le bonheur d´être chez soi, sont bien localisés souvent près d´une autoroute et invitent aussi bien les flâneurs, les touristes, les clients venus pour un achat précis, les décorateurs que les entreprises. Depuis quelques années, des sites internet se sont ajoutés au catalogue qui est l'essence et la source d'information et de communication, ainsi que des campagnes publicitaires, nous y venons... cette année je suis très honorée d´appartenir à la campagne publicitaire télévisée d´ IKEA! Un style de vie, un état d´esprit et le choix du bien-être. Et voilà!

camera
La camera
Si vous ne savez pas sourire, n´ouvrez pas boutique.
Proverbe chinois

Il y a trente ans, lorsque j´habitais à Sundsvall un port maritime au centre de la Suède, le magasin IKEA était presque le seul centre d´attraction. Mon imaginaire toujours débordant et fascinée comme je le suis par la biographie de visionnaires, écrit dans mon imagination, je me rappelle l´admiration que je portais à ce monsieur Ingvar Kamprad sans bien sûr le connaître. Et puis, dire IKEA m´appelait au sourire. Essayez vous verrez! J´aime sourire. Ce mouvement léger de la bouche et des yeux efface les rides.

Je rêve. La journée je rêve éveillée. Chaque nuit je mets en scène un vrai film. Souvent je voudrais m´y lover, mais parfois si heureuse je suis, de m´éveiller. L´éveil est le soleil de la présence.

Ai-je rêvé d´être la vedette de la pub d´IKEA? Non! Mais en faisant ce que j´appelle du PRÉvoir, il m´est facile de représenter IKEA car tout en étant une excentrique baroque, vivre luxueusement dans la plus grande simplicité, est ma devise. Je suis naturellement économe, un état qui exige un pouvoir de création constant car il ne signifie pas du tout amasser au dépens des autres, mais éviter des dépenses inutiles. Des restes d´aliments, je fais un repas gastronomique. La simplicité est la profondeur du raffinement dans une sophistication de pointe où la recherche, la complexité et l´évolution interviennent dans un reflet naturel de l´ordre.

Nous sommes tous reliés à la même source créative, mais nous nous ressourçons tous différemment. IKEA en effet appelle à la présence édifiante que nous apportons à ce que nous faisons: participer à la construction de nos meubles est la touche de personnalisation. C´est l´essentialisme de la différence, la note personnelle est dans le montage de l´objet: le seing soit la signature de l´oeuvre.

Maria LLerena.
Maria Llerena_150x200
Tout a commencé par la recommandation de Maria LLerena, la première danseuse, chanteuse, peintre, écrivain, conteuse et joueuse de conga Cubaine résidente en Suède. Elle est phénoménale. Aujourd´hui Maria dirige une troupe de bébés dans son cercle Baby-salsa à Stockholm.

Maria Llerena dit et redit: “On ne naît pas avec le rythme. Le rythme s´acquiert par l´écoute et l´apprentissage, en se mouvant à la cadense. Les enfants ne font pas ce que les parents disent, ils font ce que font les parents. En un mot les enfants imitent leurs parents et quand les parents dansent, ils dansent.”


La grande Cubaine de belle allure invite donc les jeunes mères à la mesure, au mouvement, au tempo et les incite à se gambiller, à se trémousser, à se tortiller, à se frétiller, en un mot à danser avec leurs bébés dans les bras. Son succès et sa célébrité sont entre autres dûs à ce que
Maria est elle-même une bonne mère de trois enfants bien éduqués, elle est spontanée, créative, joyeuse, pleine de vie, spirituelle et très Antillaise. Un état qui nous rapproche.

Lorsque l´agence Witkowska l´appela pour la pub IKEA, Maria allait au festival de contes à Gothenborg et donna mon numéro. À partir de ce moment, je me retrouvai choisie dans un casting parmi trente-six personnes et je devins une actrice de pub avec accent.
Merci à Maria Llerena !


Merci mon Dieu!

Négresse nordique au seuil de la Sagesse,
Ma danse est rythmée au son de tendresse.
Béni soit l'holocauste qui me verse dans ton sein!
Ma soif d'amour est pur, festin de tous les saints.

Point de belles parures en or je veux.
Au nom de Reine Soleil, je suis sacrée de feu.
Vivre et vénérer sont les verbes conjugués,
Au présent de l'instant où Tu nous dis : "C'est gai!"

Ivresse en liberté, j'enrobe ta splendeur.
Prosternée me voici, lucide ô milles bonheurs!
Espace, temps, saisons... mosaïque de l'oubli!
Poétesse de la vie, ma voix n'est que... Merci!

Maxette Olsson


Je tiens ce monde pour ce qu’il est : un théâtre où chacun doit jouer son rôle.
William Shakespeare

En lisant le manuscrit de Karin Frisell-John Bergdhal (Le jury du concours des jeunes créatifs du Festival international de la publicité a attribué de l'or, hier dans la catégorie print au team suédois Karin Frisell-John Bergdhal, de l'agence Forsman & Bodenfors
(Strategies.fr).) et Anders Hegefors où une vive Antillaise pleine d´élan, de chaleur et de couleurs montre sa garde-robe IKEA au monde entier, j´eus la prétentieuse impression qu´ils me connaissaient et avait écrit cette pub spécialement pour moi, même si ma garde-robe IKEA date des années 70. Le petit hic était le rythme de mon accentuation antillaise, où le jazz et le gwoka, ce son de tambour KA, se dynamisent à la pulsion de mon humeur. Une sonorisation qui à la fois amuse et désaccorde la musicalité de la langue suédoise.

manuscript
Karin Frisell et Anders Hegefors
Camp David et Forsman et Bodenfors.
Le message publicitaire est une stratégie de communication dans une interactivité spontanée, aussi le metteur en scène et télécréateur Christoffer Von Reis de la maison de productions Camp David film AB dirigée par Peter Kydd, entreprit de me coacher. "Avec de la patience, on peut voir les seins d´une puce" dit ma tante Mignonnette de 87 ans. La productrice Pia Åstrand une jeune femme intrépide et énergique me prit sous ses ailes. Tout cela arrosé de grands sourires du veilleur sur tout ce chaos lumineux qu´est Philip Masher le chef de projet de Forsman et Bodenfors, la célèbre agence publicitaire suédoise et internationale, une vraie poule aux œufs d´or.

Le tournage se fît non stop de 6 heures à deux heures du matin à Independant Studios à Orminge. Un travail intensif qui exige une bonne dose d´énergie, de punch et de dynamisme car là il n´y a pas d´excuse, cette raison alléguée pour se défendre, expliquer ou atténuer une faute. Sans me référer au capital financier qu´engloutit la publicité, une présence d´esprit constante est exigée et "Le temps est de l´argent", n´est pas seulement un proverbe mais une réalité. Il faut dire que l´ambiance de respect et de bonne humeur est encourageante.

Et voilà!

“Qu´il est doux de ne rien faire quand tout s´agite autour de soi.” disait José Arthur dans son émission de Jazz des années 1960. Mon premier transistor collé contre mon oreille, je m´endormais sur ces rythmes jazz... zzzz. Aujourd´hui, tout en ayant l´air excitée, je suis toujours jazz quand tout s´agite.

Depuis, le film passe sur trois chaînes en Suède. C´est à travers le sourire des passants que je reconnais le comique de ce film publicitaire qu´il faut absolument voir pour comprendre pourquoi certains s´arrêtent, me regardent et éclatent de rire. Je suis presque sûr que cette pub née de la collaboration de Camp David, Forsman et Bodenfors et IKEA sera le précurseur d´une vague de publicité marrante. Selon le Petit Robert “La joie est une émotion agréable et profonde, sentiment exaltant ressenti par toute la conscience.” Ce qui signifie qu´une mauvaise conscience rejette la joie qui en effet reflète une mer calme: la non-pensée. L´angoisse semble donc se dégagée d´une mer agitée soit un débordement de pensées. Voilà pourquoi je ris. Quand je ris je ne pense à rien, encore moins à la raison de rire. Ce qui n´est pas spécialement de rigueur dans un monde où l´angoisse et la déprime sont à l´apothéose. “On ne peut pas tout le temps être joyeux.” est le refrain.

director
Christoffer Von Reis
Ma joie se dénude lorsque je déshabille ma tristesse: c´est mon strip extase.
Certains me demandent souvent est-ce qu´il m´arrive d´être triste? Quelle question! Il ne me plaît pas de chialer en public afin d´épargner aux autres ma laideur (rire). Je suis si vilaine lorsque je suis triste. Le chagrin m´isole. En pleine morosité, je me retire de la société pour soigner en moi l´enfant blessé par les divorces parentales, les séparations, les humiliations, les coups, les frustrations... tous les drames vécues. N´étant ni un leader de dépression, ni une passéiste, je les mâchonne, les recrache et les transmue en histoire, ce récit d'actions et d'événements réels ou imaginaires. Conversion, à dessein de mieux ressusciter et capter la joie de ce précieux présent. Transmettre sa sinistrose rend les autres impuissants, puisqu´ils ont aussi la leur. Cela, je l´ai profondément très bien compris et me le suis imprimée après avoir lu "L´archipel du goulag" d´Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne. Oh là là! Quelle histoire!

Tout cela pour dire que depuis le film, voir les gens éclater de rire rien qu´à me voir me rappellent que si je me prenais au sérieux, je n´aurais pas le plaisir de recevoir leur jubilation de me voir. Les suédois sont corrects à mon égard mais voilà une éternité que j´attendais qu´ils répondent à mon sourire. Ce sourire que j´ai insisté á leur donner même lorsque mon coeur pleurait. Oui! Avec de la patience, on peut voir les tétés d´une fourmi, redit ma tante Mignonnette.

Je ne tiens rien, mais alors absolument rien pour acquis. Grâce à Dieu. Naturellement empreinte de gratitude, je travaille assidûment à jouir de chaque instant. Dieu est bon. Son amour est infini. Le présent est dans la joie de vivre, dit mon amie la sculptrice
Chantal Ficaja. Répétons en chœur!

Rire
Rire! Bel air satorien,
Aux éclats cristaliens,
En spontanéité existentielle...
Intimité non-intentionnelle!
Rire! Atmosphère transmutative!
Maîtrise pure et active
Du cœur et de l'astral.
Ô souffle primordial!
Rire! Son suffisant de l'être
Qui fait de sa pensée une fête.
Rire! Placebo scientifique,
Sacré bien empirique.
Tous les esprits aiment rire.
Nous nous tordons de satires.
Mais sais-tu rire de toi?
Ce toi qui n'est que... moi.
En observant le toit du ciel
Qui rit jusqu'aux larmes essentielles,
Tu verras que le rire de joie,
Cette musique pleine de foi,
Est la mélodie des vertus:
Une tristesse entièrement dévêtue.


Maxette Olsson